Ne me brise pas.

Je me suis toujours posé la question du pourquoi on pleurait… Pourquoi on nous a donnez la capacité de verser ses larmes qui ne servent a rien. Elle nous embrouille seulement la vue, nous font rappelé a quel point nous souffrons. Je maudit tout cette eau qui arrive a couler de ses yeux stupide. Mon cœur redeviendra dure parce que la sensibilité me fait trop de mal.

Encore ce soir, je me dis a quoi bon pleurer. Les larmes n’ont jamais rien changé a la tournure des évènements.. Elles montre simplement notre faiblesse et notre impuissance face a tout cela..

 

Tu veux que je m’en aille, je vais m’en allée…

un gars qui retient pas celle qu’il aime, ne l’a mérite pas.

 

Parfois c’est plus facile de tout ignorer, faire comme si on ne savait rien. Jouer l’innocente aveugle, qui ne veux pas voir la vérité qui nous saute aux yeux. On ce bouche les oreilles, on ignore totalement les avertissements des autres, parce que c’est plus simple de vivre dans un petit doute, que dans une énorme tristesse qui finira par nous détruire. Mais est-ce que c’est vraiment mieux de faire durer le mal? Remettre toujours au lendemain? Est-ce que c’est préférable de tout savoir tout de suite, ou il y a des moments pour cela? Pour moins souffrir ensuite? Peut-on ce préparer a une peine certaine? Malgré tout, mes yeux et mes oreilles de temps en temps font les imbéciles, même si ma tête et mon coeur sont conscient de tout ce qui passe autour.

Il a des choses qu’on dit par respect et parce que celui ou celle qu’on aime a une totale confiance en nous…

Parfois on voudrait juste transformer la vérité parce qu’elle est juste trop dur. Parce qu’on n’a pas envie de blesser ceux qu’on aime, encore moins leur mettre dans le crâne des choses due a des erreurs qui pour nous ne valent plus rien…

J’ai toujours eu la gueule facile, jamais eu peur d’avouer mes torts de dire ce que je pensais… Je voulais aussi des gens identique a moi dans mon entourage… Mais plus je vieillie, plus le chemin a été difficile et j’ai trop souffert… et plus je m’aperçois que les gens on tellement de mal a être simplement honnête ne serais ce qu’en vers eux –mêmes !

Ne me brise pas.  dans Les battements de mon coeur jose-you-vip-blog-com-286731neposhloebyyuppikai0-243x300

 

J’essaie de marcher plus droit, je me dis que c’est qu’une phase.

J’ai été dégoutée et blessé. Humilié et brisé. On m’avais donné la chance de me sentir spéciale au moins une fois dans ma vie, on m’avais fait croire que la seule au monde qui faisait battre son coeur était moi. J’ai été trahie et jeté. Salie et remplacé. Le mal au crâne, je me berce dans mes souvenirs les plus enfouie. La bataille je l’ai perdue depuis longtemps. J’ai dressé derrière moi le drapeau blanc, le combat est terminer…

Tu as gagné.

Je t’ai crue, tes mots me semblait si sincère. J’ai payé pour mes erreurs alors pour retourner sans cesse le couteau dans la plaie. Une blessure est supposé ce refermer après un certain temps… pourquoi la mienne reste ouverte? J’ai qu’une seule envie c’est de prendre une aiguille et du fil et de recoudre de force. Cicatrice ou pas, je serai enfin guérie. Je suis épuisée de ce mal de vivre.

 

inspiré par jade!!!

18414692751.jpg

 

coeur briser

«  Lorsqu’un verre, ou une assiette, tombe par terre, il s’écrase avec un fracas à réveiller les morts. Lorsqu’une vitre éclate, qu’un cadre se décroche d’un mur, cela produit un bruit horrible. Mais lorsque votre cœur se brise, il le fait dans un silence complet. On pourrait penser, vu la portée de l’évènement, qu’il produirait un vacarme stupéfiant ou même un son bien à lui, un timbre grandiose comme un gong ou un petit bip. Bien au contraire: le silence est assourdissant, et rien ne vient vous distraire de la douleur. Si bruit il y a, il reste enseveli au plus profond de vous. Votre cœur hurle mais personne ne l’entend, personne à part son propriétaire. Il hurle si fort qu’il vous perce les tympans, vous vrille le crâne. Il se débat dans votre poitrine, cogne de toutes ses forces, rugit de colère. Voilà ce qu’évoque un cœur brisé : un animal pris au piège, épouvanté, ligoté, prisonnier de ses émotions. L’amour, ce sentiment qui n’épargne personne, peut se révéler aussi douloureux qu’une plaie à vif rongée par l’eau de mer. A l’intérieur, le chaos ; tout autour, le calme trompeur.

Extrait de  » Si Tu Me Voyais Maintenant » de Cecelia AHERN

 

1695936928.jpg

Le fracas silencieux dans lequel c’est briser mon cœur

C’est fou je ressens chacun des battements de mon cœur pour lui ! L’intensité, la douleur mais tous autour c’est le calme, rien ne bouge en moi c’est un vrai tsunami, mais personne ne le voit, personne ne le ressent !! C’est une douleur qui ne s’efface pas, ni son intensité! Et rien ne change sa ! Rien ni personne ne m’en distrait. Quand je songe a tous cet amour que j’ai pour lui, que personne ne pourrait l’aimer plus que moi et que lui jamais ne m’aimera ! La douleur du rêve brisé ce fait aussi violente que mes sentiments! Mais pourtant sans m’y attendre mon cœur ne rêve que pour lui !!

Je suis juste sans vie sans lui, depuis qu’il est partis mon rêve c’est lui chacune de mes actions n’est faites que pour lui !!

guerircoeurbrise.jpg

Bienvenue

 

Moi c’est Lola, bienvenue dans mon univers!

des paradoxes par milliers, des centaines de désillusions un coeur brisée et des rêves par millions

n’hésiter pas laisser moi vos com’s sa fait toujours plaisir, et vos adresses de blogs j’irais faire un p’tit tour

mon facebook c’est :Lola A coeur ouvert

merci a vous

 

snapshot201107311.jpg

 

 

 

La musique de la vie

La vie c’est compliquer faut etre en accord avec soi d’abord puis ensuite etre en accord avec les autres autour. Il y a le hasar la chance le destin. Les gens on une autre vision des choses, et de nous. Et nous avons aussi une autre vision d’eux par apar a nous et eux par apport a eux meme.
des fois sa resemble a un orchestre par syncroniser ou pas accorder vous avouré que c’est pas terrible alors savoir que nos vies sont faites sur des fausse notes et des clés brisser, y a des jour ou j’ai pu envie de jouer. Quand notre vie sonne faux sa fait mal au coeur. Quelques fois j’ai peur que tant de fausses notes brise ma tour de verre qui me protege

l'amitié |
les oufs du 6 2 |
maclasse77 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | queportelenain
| einer666
| histoires de Ninnin