Rêves démesurées

Il n’y a rien de mieux qu’un roman pour faire comprendre que la réalité est mal faite qu’elle n’est pas suffisante pour satisfaire les désirs, les appétits, les rêves humains

Mario Vargas Llosa

 

Nos vies sont constituer de rêves qui s’enchaine se suivent, s’opposes, apaise et font souffrir

 

Je suis a ce carrefour de ma vie ou je réalise mes rêves les uns après les autre et au lieu d’être heureuse épanoui ba nan, moi je fais quoi j’ai la trouille !! Et au final je me demande si ce sont mes rêves qui ne sont pas a la hauteur ou si c’est moi !!!

 

Nous devons nous habituer : aux plus importantes croisées des chemins de notre vie, il n’y pas de signalisations

Ernest Hemingway

 

On change tellement dans la vie, les répercutions d’un seul acte peuvent amener a changer tellement de choses tellement de rêves tellement d’espoir une toute autre dimension s’offre a nous !! La vie ce parcours donc de dimensions en dimensions ?

 

Parfois, les rêves sont si grands, et on tellement  était rêver, chéris, attendu que l’on ne veut même pas prendre le temps pour les accomplir alors on fonce tête baisser, et la fragilité et la peur de l’inconnu face a ce rêve si proche peut parfois tous gâcher en seulement quelques instants, des années de rêves anéantis par du pur gâchis !!

 

Rêves démesurées dans Mes pensées 3005048011_1_7_TlBSolcc-300x200

J’ai peur qu’un jour tout mon amour.. Ne te suffise plus..

 

Quand l’amour n’est plus un option dans la vie,
mais qu’elle s’impose a toi.
& ne veux plus jamais te lâcher…

C’est si dure de te savoir triste, loin de moi… De me sentir si impuissante face a tout cela. Que même mes plus belles phrases, ceux qui viennent du plus profond de mon cœur ne change rien a ta souffrance et ne t’importe peu. Si tu savais, a quel point mon cœur a envie d’apaiser le tien. Que mes bras n’ont qu’une envie, de s’enlacer contre toi. De sentir ta tête sur mon épaule et te laisser couler ses larmes sans dire un mot. J’accepterai ce silence qui me tue pendant des jours, des mois si il le faut mais ta présence m’est si importante. Te savoir si mal en point m’est invivable. Sauf que dans ses moments-là, on ne sert a rien.

Te voir souffrir me fait plus de mal que si j’avais a vivre cette situation. Mon corps arriverait plus a gérer tout cela, a tes cotés ou dans tes bras tout serait beaucoup moins pire. Seulement, la, je dois regarder bouché bée, sans trop savoir quoi faire et quoi dire. Je ne vaux rien, et sa me déchire a l’intérieur. Le gout de tout transférer cette douleur, tristesse et rage que tu as a l’intérieur, en moi, ne fait qu’augmenté mais sa m’est impossible a faire. SI SEULEMENT.. Mon amour éclaircirai ton doux visage. Que ce magnifique sourire revienne enfin sur tes lèvres, grâce aux miennes. Que mes mains sur ton corps, réchauffe ton coeur refroidit par cette nouvelle.. Mais je ne fais qu’espérer. Muette sur ce sujet j’écris au lieu d’en parler avec toi. Je suis peut-être vraiment stupide en fin de compte ou peut-être souffres-tu trop pour arriver a aimer en ce moment? J’attendrai ton retour et en attendant je ne ferai que prier que tu aille de mieux en mieux

Je haie cette  »MOI » qui aime trop… Sensible.. Vulnerables . J’ai peur !!!

J'ai peur qu'un jour tout mon amour.. Ne te suffise plus..  dans Les battements de mon coeur 3005117071_1_3_5mjfkan9-300x199

Tu est ma solution…

 

 » Je voulais te dire je t’aime, pi que tu me dise c’est pareil. Je voulais voir tout avec toi, pas de te voir t’en aller. Je voulais garder ca pour moi mais j’ai besoin de m’évader. Je voulais vivre avec toi, pas seulement être des amis. Pi c’est dur parce que j’essaie mais sa change rien! Tes genre la fucking solution pour que je me sente bien. On empêche pas un coeur d’aimer pi mon beau t’es la preuve. Tu m’as donner des ailes dans ma tête tes le seul… Avec qui je me vois dans les années a venir, une famille, des enfants c’est avec toi que je veux le vivre. Tu comprends s’pas facile, MET TOI DONC A MA PLACE. J’ai ton coeur a gagner pi je serais peut être pas capable. Mais je garde le sourire, pi je te parle comme d’habitude. Je te parle pas de ce que je pense, ni comment j’ai la vie dure. Je voulais juste que tu sache… qu’a la vie a la mort pour toi je décrocherais la lune et ferai le tour du monde.

Tu est ma solution... dans Les battements de mon coeur 404162712_small-223x300

Juste que tous sois sur pause

 

Je ne veux pas que sa cesse, je ne veux pas que nos cœurs ce sépare. Je n’arriverai pas a survivre, a respirer, a continuer de faire semblant si t’es pu la. Je tuerais toute distance dans ce monde, de rejet, juste pour avoir la certitude que toi et moi c’est a jamais. Je voudrais la facilité comme dans les films, les fins heureuse déja toute écrite. Je gouterais au conte de fée, en mettrais un peu dans ma poche pour en remmener dans ma réalité. Sur les étoiles j’y volerais un peu de poussière, pour que ton monde avec moi n’arrête jamais de briller. Pour que tu vois la magie du début, sur continue, sans de pause ou d’arrêt. Mais ce que je voudrais plus que tout c’est qu’il n’aie que nous au monde,. Et que l’amour soit la seule chose qui nous reste pour être enfin heureux.

Sur ma route, je n’y dessine que toi. Mes rêves et mon amour pour toi.

 

Juste que tous sois sur pause  dans Les battements de mon coeur 16482064201-212x300

Colère!!!

J’ai une envie de crier, crier sur lui, sur lui l’homme supposément amoureux,
amoureux de quoi, surement pas de moi.

 

La naïveté, je suis sa belle définition de la tête jusqu’aux pieds. Riez de moi, mais moi je rirai de lui. Stupide, sans cœur, l’amour s’envole et la colère s’installe. Déçue, oui très déçue face a ce gamin, face a ses envies, a cette amour pour moi disparue depuis déjà trop longtemps. Pourquoi y croire, pourquoi faire semblant. Tes paroles et tes je t’aimes ne rime plus avec rien. Tu n’y crois même plus toi-même, comment veux-tu que j’y crois ? Totalement dépasser par tous ses évènements.

Pendant que TOUT MON CORPS ET MON AME s’en fait pour toi, toi, tu ne penses pas a moi. A comment je me sens, a mes émotions, a ce mal qui m’habite par ta faute. Tes promesses, tu les as jeté, moi conne j’ai essayé de les récupérés parce que j’y croyais. Mais je n’y crois plus. Je te déteste avec tout mon amour.
Plus le temps avance, sa me blesse. Sa me tue parce que moi je donne, parce que moi j’aime, parce que moi l’important c’est le futur proche, parce que j’le veux avec oi. Mais sa sert a quoi? Sa sert a rien. De chercher des façons, des manières de t’avoir juste un peu plus longtemps… juste remettre le mal a un peu plus tard. Pourquoi plus tard? Pourquoi ne pas seulement garder ce bonheur éternel ?

 

Colère!!! dans Les battements de mon coeur 2914369609_small_1-300x300

Reves… qui en sont que chimères…

 

Je penser t’avoir semer mais je peux pas y renoncer, sa fait partie de moi. Je ne peux ni te fuir ni t’abandonner, je ne fais que d’y penser! Je t’attends toi qui me prendra la main et me ramènera sur le droit chemin !!! Je ne peux pas t’oublier,

Je rêve parfois de tous recommencer il y a tellement de choses que je ferais différemment. Tellement de mal que je ne ferais pas, tellement de choix que je ferait différemment, je réinventerais ma vie,  si je rêve c’est pour lui le seul but de mes rêves c’est lui tous mes rêves converge vers lui, je ne rêve qu’a travers lui…

Je n’imagine ma vie que pour lui !!

Le cœur en vrac pire que mon sac avec tous mon bric-à-brac. Je suis tombé devant les gens, leur murmures ce font plus insistant. Leurs regards pesant, lourd sur moi, personne ne sais personne n’imagine et ils on continuer sans faire attention alors que sombrer juste sous leurs yeux.

Regard moi assise dans l’ombre a lueur de tes mensonges. Toi tu ferme les yeux sur ce qui me ronge et on a tellement changer si tu savais, mais moi je n’est pas tenu la distance et j’ai souffert en silence. Et la pression que tu me mets et chaque fois un peu lourde à porter si tu savais comme je suis seule comme c’est dur.                                                                                                                                                      Mais en attendant je dois continuer seule sans toi et je cours tous les jours pour échapper a mes sentiments pour toi qui m’oppressent

Maintenant l’ombre et l’indifférence, je veut juste un lien entre toi et moi je t’ai connu trop top mais c’est pas ma faute mon cœur tu as voler c’est une douleur que je garderai toujours en moi, mais je sais déjà qu’il et trop tard.

Je pourrais mourir demain que pour toi sa ne changerais rien, je t’ai vu partir et je n’est rien pu dire il fallait seulement que tu respire merci d’avoir enchanter ma vie, j’ai effleuré cent fois son visage et j’ai mille fois plonger mon regard dans le tien je ne veut plus rien autour de moi juste toi et moi.

Je veux juste tous envoyer en l’air, juste changer d’aire sans regarder en arrière

J’ai chercher mes erreurs et j’ai vu les tiennes, j’ai chercher les erreurs, j’ai chercher pendant des heures ces erreurs qui trouble mon sommeil, et enfin je veux vivre sans plus m’en soucier je vivre être libre pour de bon ne plus regarder en arrière, trouver l’essentiel je ne veut plus que l’on ce blesse et je veut sourire demain je relève la tête, je veut vivre tous mes rêves a fond je te veut pour de bon

Mais comment te dire toutes mes vérités? Comment réagirais-tu?

Prisonnière de ton enchantement, dans l’enfer de mes sentiments, comment te dire…

les mots viennent pas.  J’ai peur  je voudrais arrêter le temps passer avec toi, mais comment te dire? Prise au piège par la fin imminente! De ton regard tous ce qu’il me reste ces le bleu de tes yeux et tous le bleu que tu fait a mon âme,  tu touche mon cœur mon esprit s’en ressent et moi je suis folle de toi mais comme te dire ?

Le courage me manque, le temps me manque, les occasions me manque, tu me manque….

Elle a la chance de t’avoir a ces cotés elle a la chance de sentir ta chaleur, elle a la chance de pouvoir te parler, elle a la chance de voir ton regard poser sur elle et moi je souris a la mort et elle te trompe et te blesse.

Je sais que ce qui me tue pas me rend plus forte mais moi je suis déjà morte et sa fait mal une lame enfoncer loin dans mon âme regard en toi même pas l’ombre d’une larme !! je sourit a la mort les lèvres bleu le regard vide mon cœur qui ne bat plus, le sang qui stagne dans mes veines juste pour toi par amour je sourit a la mort

Pour toi je vendrais mon âme.

Sais tu ce que j’endure ton nom partout, ta voix sans cesse qui résonne dans ma tête je t’aime je t’ai perdu depuis je ne peu fermer la blessure et j’ai vendu mon âme, en retour donne moi la chance d’être mieux, donne moi une nouvelle chance une chance de te rendre heureux la chance de  nous rendre heureux, je ne veut que ton bonheur.

J’ai construis ma vie et des barrières autour je me suis murer dans ma tour de solitude et j’ai fermé les yeux et j’ai appris a rêver et j’ai fermé les yeux sur ma réalité ne plu attendre et enfin vivre !! Et même si je ne peu pardonner.

Comment ce faire a l’idée d’ouvre les yeux pour souffrir? Comment te faire oublier le mal que l’on s’est fait. J’ai les marques du passé graver en moi mes pleures et mes cries, mais j’ai toujours la force d’espérer mais le gout amer que tu ma laisser

Sur mes lèvres les blessures qui nous lient !

Je vais rassembler tous mes efforts et tous mon savoir-faire tu ma vue prés de toi ramper une ou  deux fois et depuis tu ne m’as plus regardé. Seule toi peut éclairer mon âme c’est toi qui peut desserrer mes liens

a trop vouloir s’élever on tombe

Je nourrit des rêves je cour, je cour après une chimère et je me noie dans cette mer que son mes rêves, je rêve de toi la nuit, de toi prés de moi, de toi et moi unis.

301040652923zu7uu2cf.jpg

 

J’essaie de marcher plus droit, je me dis que c’est qu’une phase.

J’ai été dégoutée et blessé. Humilié et brisé. On m’avais donné la chance de me sentir spéciale au moins une fois dans ma vie, on m’avais fait croire que la seule au monde qui faisait battre son coeur était moi. J’ai été trahie et jeté. Salie et remplacé. Le mal au crâne, je me berce dans mes souvenirs les plus enfouie. La bataille je l’ai perdue depuis longtemps. J’ai dressé derrière moi le drapeau blanc, le combat est terminer…

Tu as gagné.

Je t’ai crue, tes mots me semblait si sincère. J’ai payé pour mes erreurs alors pour retourner sans cesse le couteau dans la plaie. Une blessure est supposé ce refermer après un certain temps… pourquoi la mienne reste ouverte? J’ai qu’une seule envie c’est de prendre une aiguille et du fil et de recoudre de force. Cicatrice ou pas, je serai enfin guérie. Je suis épuisée de ce mal de vivre.

 

inspiré par jade!!!

18414692751.jpg

 

 »Tes un peu comme une drogue, je suis en manque de toi »

Parce qu’on ne sait jamais ce que demain va nous réservez. Accrochons-nous a notre espoir qui nous fait sourire et a tout les  »peut-être » et les  »j’espère » que la vie peux nous donnez. Je préfère rêver, un peu plus seulement pour ne pas lâcher prise. Parce que j’ai déjà un pied dans la tombe..

 

Quand tout ce bouscule en même temps..

 

Les mauvais choix on déjà été pris. On ne peut malheureusement pas revenir en arrière. Si la machine existerait, le passé aurait été modifié a de nombreuses reprises.

Je m’effondre, loin de toi, je succombe… à tes yeux, a ta bouche, a tes mains, a tes cheveux, a ton odeur.. Ton toi complet me fais revivre. Je repense, et je suis bien. Le désir d’être avec toi s’agrandit. T’aimer autant me tue chaque jours d’avantage. Je suis morte depuis toi. Depuis la toute première journée, j’ai sue.. encore.. j’ai du mal a dire.. Je t’aimerai.

Chaque battement de mon cœur me son douloureux a présent sans toi. Être si loin me blesse… Comme fais-tu? Es-ce vraiment de l’amour que tu as éprouvé? Tu disais vraie ? Pourtant la vérité je la ressens encore jusqu’en dedans. Elle ce sert en moi et m’étouffe. Je t’aime tellement… mais a quoi bon? Si je meurs un peu plus a chaque fois parce que ton indifférence est comme un coup de couteau en plein cœur. En combien de morceaux on fini par cesser de battre? Car ils deviennent de plus en plus violent… et a chaque fois sa me fait de plus en plus mal..

M’as-tu déjà oublié? Je ne t’oublierai jamais.

ladroguederemi1.jpg

ENCORE GRÂCE A JADE!!!

J’en ai assez d’avoir le cœur et les pensées glacé…

 

Seulement toi peu me faire sourire
J’ai cette peine encré a jamais en moi. Je t’aime surement comme personne ne t’aimera  jamais. Depuis longtemps, trop longtemps, on s’est perdu… Il ne restait que l’amour, la passion n’y était plus quand je t’ai vue lâchement abandonner. Ce manque d’amour, je l’ai sentie avant que toi même ne t’en rendre compte. Désolé, d’avoir tant de mal a accepter mais rarement je laisse tombé…..

Parce que tu m’as tourné le dos et je sais plus vers qui aller me confier.

J’ai peur, tellement peur…

Parce que tu étais la raison du pourquoi je m’améliorais toujours plus…

parce que je t’aime.

 

 »je tremble comme une feuille quand tu est près de moi..  »

Tu m’effleure et je me perds dans tes bras. Ton regard me fait tellement chavirer. Tu souris, je souris.

Un petit peu de bonheur, un petit gout de vivre… un p’tit rayon de soleil dans ma vie.

Juste m’enlacer contre toi m’apaise. Le gout de vivre me reprends, j’oublie a quel point j’ai mal… Je  vois le vrai bonheur, celui cacher au plus profond de moi. Avec toi mes sourires sont vrais. Tu es une partie de mon bonheur dans toute cette tristesse dans laquelle mon corps baigne depuis toujours. J’aimerais te faire mes excuses… De mes cris, de mes injures, de mes défauts, de cette déprime, de tout ce qui pourrait te blesser a son tour.

J’ai pas envie de te perdre pour des conneries. Encore moins pour mon manque de confiance et mes souffrances. Ma tête balance entre la peine et l’amour. De mon côté l’espoir ne s’envolera jamais pour nous deux.

 » Tiens moi droite, près de toi, main dans la main et essaie de pas me faire tomber. Un autre faux pas, et je ne crois pas pouvoir me relever ensuite… Ne te sens pas obligé envers moi, encore moins avoir de pitié. Ce mal vient de loin, si je pars tu ne sauras jamais la cause.  »

Je t’aime…

 

coeurglace.jpg

Inspiré par jade !!!

A quoi tu veux jouer ?

Sa voix, son visage, son odeur, sa façon de parler, sa douceur, son regard, ses caresses, lui tout simplement. Les mots manquent quand mon corps est contre le sien.

Tu me perturbe tellement, tu joues les séducteur secret le mystérieux, tu dis jamais précisément ce que tu veux, tu préfères que les gens fasse comme ils veulent et au final tu te laisses guider !!!  Tu te di fort mais tu écrase quand même les gens !! Tu a encaisser tellement et tu gardes tellement de chose en toi tu est une vrai forteresse c’est peut-être pour sa que je me sen en sécurité a tes coter !! Tu es parfois si froid si dur!! Et parfois tellement tendre doux charmeur !! Tu me chamboule tu me déroute tu me perturbe !! si seulement je savais ce que tu veux !! Tu ne t’exprime jamais tu nous laisse toujours une par d’espoir et en même temps une part de doute!! C’est tellement malsain et manipulateur comme comportement mais au final c’est toi qui récoltes !!! Tu sais ce que les gens veulent et ce qu’il attende tu veux toujours rester en position de forces !!! Et moi près de toi je perds mes repère mes forces mes volontés !! Pour toi je pourrais tous abandonner !!! Juste si tu me le demander, je renier tous sans hésiter !!

Parce que je t’aime et que t’aimer me fait mourir !!!

 

Tu ment tu te débine tu fui tu veux pas affronter les choses de quoi ta peur ? tes mystères m’intrigue, tu te planque !!!

mais fuir c’est bon que pour les robinets!!!

fuite2450x337.jpg

 

 

12345...9

l'amitié |
les oufs du 6 2 |
maclasse77 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | queportelenain
| einer666
| histoires de Ninnin