J’ai peur qu’un jour tout mon amour.. Ne te suffise plus..

 

Quand l’amour n’est plus un option dans la vie,
mais qu’elle s’impose a toi.
& ne veux plus jamais te lâcher…

C’est si dure de te savoir triste, loin de moi… De me sentir si impuissante face a tout cela. Que même mes plus belles phrases, ceux qui viennent du plus profond de mon cœur ne change rien a ta souffrance et ne t’importe peu. Si tu savais, a quel point mon cœur a envie d’apaiser le tien. Que mes bras n’ont qu’une envie, de s’enlacer contre toi. De sentir ta tête sur mon épaule et te laisser couler ses larmes sans dire un mot. J’accepterai ce silence qui me tue pendant des jours, des mois si il le faut mais ta présence m’est si importante. Te savoir si mal en point m’est invivable. Sauf que dans ses moments-là, on ne sert a rien.

Te voir souffrir me fait plus de mal que si j’avais a vivre cette situation. Mon corps arriverait plus a gérer tout cela, a tes cotés ou dans tes bras tout serait beaucoup moins pire. Seulement, la, je dois regarder bouché bée, sans trop savoir quoi faire et quoi dire. Je ne vaux rien, et sa me déchire a l’intérieur. Le gout de tout transférer cette douleur, tristesse et rage que tu as a l’intérieur, en moi, ne fait qu’augmenté mais sa m’est impossible a faire. SI SEULEMENT.. Mon amour éclaircirai ton doux visage. Que ce magnifique sourire revienne enfin sur tes lèvres, grâce aux miennes. Que mes mains sur ton corps, réchauffe ton coeur refroidit par cette nouvelle.. Mais je ne fais qu’espérer. Muette sur ce sujet j’écris au lieu d’en parler avec toi. Je suis peut-être vraiment stupide en fin de compte ou peut-être souffres-tu trop pour arriver a aimer en ce moment? J’attendrai ton retour et en attendant je ne ferai que prier que tu aille de mieux en mieux

Je haie cette  »MOI » qui aime trop… Sensible.. Vulnerables . J’ai peur !!!

J'ai peur qu'un jour tout mon amour.. Ne te suffise plus..  dans Les battements de mon coeur 3005117071_1_3_5mjfkan9-300x199

le mal, la souffrance, les épreuves nous rendent plus forts…


J’ai enfin regardé la vérité en face, droit dans les yeux…
Je n’ai jamais été aussi blessé de toute ma vie… Mais j’ai compris pourquoi et j’ai accepté…


Parfois on n’a pas le choix, que de vivre avec certains choix, certains évènements, certaines épreuves… Nous n’avons pas le contrôle total sur notre vie, sur les décisions des autres qui nous entoure… de ceux qu’on aime le plus au monde. Mais nous avons les solutions pour remédier a la situation. Les outils nécessaires pour rebâtir notre vie, notre positif… Pour ce refaire un jolie sourire neuf !!! Et souvent, plus beau que le dernier. Faut simplement de la volonté et du courage.


Malgré tout ses petites épreuves épuisantes par moment, et qui me laisse ce gout de vide
j’aime ma vie.

 

Je me dis que tout ca m’a rendue ou je suis! Que ma personnalité reflète aussi mon lourd passé, ma compréhension ne serait jamais aussi grande et qu’un rien me ferais pas autant sourire. Parce que si la vie m’aurait tout donné facilement, ce que je vie présentement serais difficile. Que les gens superbe que j’ai été capable d’aidé parce que je comprenais leur vécue, leurs épreuves, la façon qu’ils voulaient s’en échapper, ne serait pas dans mon cercle d’amis. Je ne serais pas  »l’amie au grand coeur » mais celle qui ne comprends pas, et qui ne sait pas comment s’y prendre avec eux… Mes larmes auraient moins coulé, mon cœur ce serait surement moins souvent déchirer, mais la moindre petite cote a franchir m’aurait prie deux fois plus de temps et d’effort a monter et redescendre.
Malgré qu’au début sa fait toujours mal, le temps arrange tout. Que vous voulez le croire ou non… il apaise la douleur et on apprend a vivre avec n’importe quoi!

coeur briser

«  Lorsqu’un verre, ou une assiette, tombe par terre, il s’écrase avec un fracas à réveiller les morts. Lorsqu’une vitre éclate, qu’un cadre se décroche d’un mur, cela produit un bruit horrible. Mais lorsque votre cœur se brise, il le fait dans un silence complet. On pourrait penser, vu la portée de l’évènement, qu’il produirait un vacarme stupéfiant ou même un son bien à lui, un timbre grandiose comme un gong ou un petit bip. Bien au contraire: le silence est assourdissant, et rien ne vient vous distraire de la douleur. Si bruit il y a, il reste enseveli au plus profond de vous. Votre cœur hurle mais personne ne l’entend, personne à part son propriétaire. Il hurle si fort qu’il vous perce les tympans, vous vrille le crâne. Il se débat dans votre poitrine, cogne de toutes ses forces, rugit de colère. Voilà ce qu’évoque un cœur brisé : un animal pris au piège, épouvanté, ligoté, prisonnier de ses émotions. L’amour, ce sentiment qui n’épargne personne, peut se révéler aussi douloureux qu’une plaie à vif rongée par l’eau de mer. A l’intérieur, le chaos ; tout autour, le calme trompeur.

Extrait de  » Si Tu Me Voyais Maintenant » de Cecelia AHERN

 

1695936928.jpg

Le fracas silencieux dans lequel c’est briser mon cœur

C’est fou je ressens chacun des battements de mon cœur pour lui ! L’intensité, la douleur mais tous autour c’est le calme, rien ne bouge en moi c’est un vrai tsunami, mais personne ne le voit, personne ne le ressent !! C’est une douleur qui ne s’efface pas, ni son intensité! Et rien ne change sa ! Rien ni personne ne m’en distrait. Quand je songe a tous cet amour que j’ai pour lui, que personne ne pourrait l’aimer plus que moi et que lui jamais ne m’aimera ! La douleur du rêve brisé ce fait aussi violente que mes sentiments! Mais pourtant sans m’y attendre mon cœur ne rêve que pour lui !!

Je suis juste sans vie sans lui, depuis qu’il est partis mon rêve c’est lui chacune de mes actions n’est faites que pour lui !!

guerircoeurbrise.jpg

la lâcheter de mon coeur

 

Les ressources que nous offres l’oubli sont le remède le plus sûr a la douleur de la perte
Jean-Bertrand Pontalis

Je ne pense pas que l’on puisse oublier c’est impossible, et ce n’est pas le but on ce fait une raison, on continu en n’y pensant pas, ou tous du moins en essayant.On essai de tous masqués afin de ne rien voir pour continuer a avancé et ne pas ce laisser bouffée par nos sentiments alors on ce « détaches comme on peut » .

Même si on c’est que ce n’est pas bien et pas juste on ce ment a soi même pour ce protéger mais au fond on sais tous…

Et c’est là que l’on s’aperçois que l’on deviens aussi lâche que les adultes et que l’on déteste cette nouvelle partie de nous.

Mais c’est tellement plus simple de ce mentir et de mentir au monde aussi
Une des malédiction de la solitude c’est qu’elle vous contraint a penser excessivement a vous même
Jean Prieur

Alors on ne vois que soi et c’est problèmes parce que c’est plus simple de ce renfermer sur soi même d’être seule, que d’aller vers des personnes qui pourrait nous faire souffrir.

Et c’est comme sa que non volontairement on ce coupe peu a peu du monde et des gens.

Et que l’on fini par ce perdre.

Je brides mes sentiments pour ne plus souffrir et pour ne plus faire souffrir les gens que j’aime peut importe qu’aliéné mes sentiments me fond devenir autre que moi même.

 

la lâcheter de mon coeur dans Mes pensées 1127321456

l'amitié |
les oufs du 6 2 |
maclasse77 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | queportelenain
| einer666
| histoires de Ninnin