Tu me manque malgré tous.

Je sais a quel point j’ai de la chance de pouvoir voir mon petit neveu Diego aussi souvent, a quel point les joies et les moments de complicités que l’on partage son uniques je sais a quel point c’est précieux et rare. Je mesure pleinement ma chance pasque je n’ais malheureusement pas cette chance avec mon autre petit neveu, et mon autre sœur. Je ne les voient pour ainsi dire jamais. Bien sûr, j’ai des nouvelles et c’est déjà rassurant, mais je sais que je passe quelque par a coté d’eux, a coté de leurs vies je ne voie pas Mayron grandir et évoluer pour lui je suis une étrangère et j’espère sincèrement un jour pouvoir tissé de liens avec lui, pasque malgré que je ne le voie jamais il vie dans mon cœur et cela ne m’empêche pas de pensé très fort et très souvent a lui. Malheureusement les choix que l’on voudrait faire ne son pas pour nous et nous son voler par d’autre personnes, nos vies nous sont quelque fois dérober par les choix et les actions de d’autre personnes et sa, sa me fait mal.

Souvent je me souviens, mais le présent que je voudrais ne ce trouve pas dans les souvenirs alors j’attends l’avenir. Parfois avec crainte et parfois avec hâte…

Alors en attendant j’imagine ses sourires, ses rires …

 

La substance du rêve est la conscience d’un manque.

Marcel Brion

 

Il faut compenser l’absence par le souvenir. La mémoire est le miroir ou nous regardons les absents.

Joseph Joubert

chutjerc3aave.jpg



Laisser un commentaire

l'amitié |
les oufs du 6 2 |
maclasse77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | queportelenain
| einer666
| histoires de Ninnin